Yakult utilise des cookies sur ses sites internet. Ces cookies sont utilisés à des fins analytiques mais également pour retenir vos préférences d’utilisation et intérêts. Si vous continuez à visiter nos websites, vous acceptez que ces cookies seront utilisés comme décrit dans notre politique de confidialité. Ok

Mythes et vérités autour du yoga

Le yoga est une discipline que nous avons tendance à associer à un imaginaire précis et à laquelle nous attribuons certaines croyances, parfois à tort.

En voici quelques-unes parmi les plus courantes.

1. Le yoga est une activité physique trop douce.

C’est faux, tout comme le contraire est faux aussi. Le yoga n’est pas non plus une activité trop intensive. Un professeur expérimenté peut adapter la pratique du yoga au niveau et aux attentes de chacun.

Quoi qu’il en soit, il s’agit d’une discipline qui demande un effort physique non négligeable, axé en particulier sur l’étirement musculaire d’une part, et sur la répartition du poids du corps dans les postures inversées d’autre part. Pour vous en convaincre, essayez ne fût-ce qu’un cours de yoga ashtanga ou de power yoga par exemple.

2. Pour faire du yoga, il faut être souple.

C’est faux. Pour commencer le yoga, il ne faut pas être particulièrement souple de prime abord : le professeur propose en effet des postures qui se prêtent à tous les niveaux de souplesse, de manière à ce que chacun puisse les réaliser selon ses limites.

Par contre, il est vrai qu’une pratique continue au fil du temps entraîne de réelles améliorations physiques, notamment en termes de souplesse des articulations et d’étirement des muscles.

3. Il faut être mince pour faire du yoga.

C’est faux. Ce cliché a récemment été renversé sur les médias sociaux par Dolly Singh, une Indienne rebaptisée « curvy yogi ». Sur ses comptes Facebook et Instagram, elle prouve le contraire à grand renfort de vidéos et de photos, qui ne laissent vraiment pas planer le doute.

4. Le yoga ne permet pas de se muscler.

C’est à la fois vrai et faux. Si votre objectif principal est de développer votre masse musculaire, c’est sûr qu’il existe une multitude d’autres disciplines qui vous permettront d’atteindre des résultats bien plus rapidement que le yoga.

Si, par contre, vous cherchez à renforcer vos muscles abdominaux profonds et superficiels, ainsi que votre tonus musculaire en général, le yoga pourrait donner des résultats intéressants et durables sur le long terme.

Ne sous-estimez pas non plus la sollicitation des muscles du dos, des bras et des épaules, que la pratique régulière de cette discipline permet visiblement de renforcer.

5. Le yoga est un sport.

C’est faux, mais plus pour longtemps. Il a en effet été récemment annoncé que le yoga allait bientôt faire partie des disciplines sportives reconnues par le Comité olympique national italien.

6. Le yoga fait maigrir.

C’est faux. L’amincissement ne compte pas parmi les objectifs premiers du yoga. Il existe une foule d’autres disciplines garantissant une dépense calorique supérieure. Souvenez-vous tout de même que pour maigrir, vous devez dépenser une quantité d’énergie supérieure à celle que vous consommez. Dès lors, par rapport à la sédentarité, toute forme d’activité physique peut y contribuer, d’autant plus si elle est associée à un régime alimentaire correct.