Découvrez 7 principes de vie importants pour une vie exceptionnellement longue !

Share on email
Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin

L’étude des Blue Zones, et plus particulièrement celle d’Okinawa, a identifié quelques principes de vie majeurs qui pourraient rendre compte de la longévité exceptionnelle de ces régions. Ces sept principes des Blue Zones semblent couler de toute évidence, mais la façon de vivre dans nos sociétés s’en écarte de plus en plus. En ces temps de pandémie, il est impérieux de tirer les leçons de l’énergie que nous témoignent les centenaires de Blue Zones et leur respect de la vie.

1. ‘Bouger naturellement’.

Les anciens dans les Blue Zones ne cessent de bouger dans le cadre de leurs activités quotidiennes. L’âge de la retraite dépasse bien souvent les 80 ans et la diminution des activités s’adapte à la réduction progressive des capacités physiques de chacun. L’activité au potager ou l’élevage des animaux font partie de la vie quotidienne à Okinawa.

2. ‘Manger sagement’.

Manger est un besoin vital pour notre corps et notre mental. A Okinawa, un des principes les plus importants de l’alimentation est le Hara hachi bun me, ce qui signifie littéralement ‘le ventre rempli à 80%’. La quasi-totalité de ce qui est proposé sur la table est ‘locally and seasonly produced’. C’est une alimentation saine favorisant les échanges et promouvant les petits producteurs locaux. Il y a bien sûr le tofu et les produits de la mer. On y mange peu de viande, si ce n’est du porc, et guère de produits transformés par l’industrie alimentaire tels que sucre raffiné, farine blanche, sodas, produits en conserve…

3. ‘Eviter le stress et dormir pleinement’.

Le stress est omniprésent dans la vie quotidienne de nos sociétés dites post-modernes. Or, il suffit de vivre quelques jours parmi les populations des Blue Zones pour se rendre compte que ce stress est quasi absent de leur vie quotidienne.

4. ‘Garder des liens familiaux intenses’

Dans chacune des Blue Zones, l’importance de la famille est promordiale. Les fêtes familiales sont fréquentes et tous se rassemblent autour d’une longue table pour des repas.

5. ‘Stimuler un support communautaire solide’.

La solidarité familiale dépasse largement celle de la famille senso stricto. Au sein de chaque communauté villageoise, les aînés des Blue Zones maintiennent une place essentielle. Les centenaires sont mis à l’honneur par des fêtes qui rassemblent toute la communauté locale.

6. ‘Respecter la planète’.

Dans les Blue Zones, le souci écologique et le respect de la planète sont omniprésents même si les termes ‘écologie’ ou ‘bio’ ne sont guère usités. Ni conservateurs, additifs ou rehausseurs de goût ne viennent perturber la saveur de la nourriture produite localement.

7. ‘Avoir un but dans la vie’

A Okinawa, l’ikigai, cette philosophie de vie japonaise qui consiste à trouver un sens à la vie, donne à chacun une raison de se lever le matin et d’être heureux d’accueillir chaque jour. Elle peut se résumer à venir en aide à autrui, sachant que les gens ont peu de moyens et doivent s’épauler.

Conclusion:

Une alimentation saine combinée à une activité physique régulière et un climat social stimulant représentent la meilleure recette pour vivre longtemps et en bonne santé.

Source: Michel Poulain – Professeur Emeritus UCLouvain
Lorsque vous utilisez notre site Web, des cookies sont placés sur votre ordinateur à des fins d'analyse et pour faciliter et améliorer votre navigation sur notre site. Si vous cliquez sur « J’accepte », un autre cookie sera placé sur votre ordinateur pour permettre au contenu et aux publicités d'être mieux adaptés à vos préférences d’affichage lors de vos visites sur ce site et des sites de tiers.
J’accepte En savoir plus sur la gestion des paramètres relatifs aux cookies.