Yakult utilise des cookies sur ses sites internet. Ces cookies sont utilisés à des fins analytiques mais également pour retenir vos préférences d’utilisation et intérêts. Si vous continuez à visiter nos websites, vous acceptez que ces cookies seront utilisés comme décrit dans notre politique de confidialité. Ok

Perdre du poids rapidement, est-ce possible ?

Avec l’arrivée des beaux jours, vous êtes nombreux à être tentés de perdre rapidement quelques kilos avant les vacances d’été.
C’est l’occasion de faire le point sur les tendances en matière de régimes et vérifier leur efficacité.

Les régimes à la mode :

  • Natman: il s’agit encore ne fois d’un régime cétogène, qui consiste à priver le corps de glucides pour provoquer une plus rapide fonte des graisses.  Le régime est composé essentiellement de viande maigre, volaille, poisson, de fruits et de légumes, arrosé d’une grande quantité d’eau additionnée de jus de citron.
  • Cosmonaute: de la salade, des œufs, de la viande rouge et du poisson  avec 3 litres d’eau durant 3 jours à répéter  1 fois par mois
  • Fibres: uniquement des fruits, des légumes et des céréales complètes

Il existe des dizaines de propositions de régimes , basés sur des principes non justifiés scientifiquement, mais qui font effectivement tous maigrir rapidement. Cependant, les inconvénients de ces régimes rapides sont presque toujours les mêmes :

  1. parce qu’ils sont carencés, ils ne peuvent être suivis sur du long terme. Ils ne s’adressent donc qu’à des personnes n’ayant que peu de  kilos à perdre (4-5kg maximum)
  2. parce qu’ils sont très faibles en calories et peu variés, ils provoquent des faiblesses musculaires, de la fatigue, des maux de tête ou de ventre,…
  3. aucune solution à long terme n’est proposée : vous avez, certes, perdu quelques kilos, mais vos habitudes alimentaires ne sont pas modifiées et vous risquez forcément de reprendre du poids par la suite
  4. ils induisent un effet yoyo : l’organisme qui est soumis durant plusieurs jours à une restriction énergétique apprend à devenir économe et compense lorsqu’il reçoit à nouveau plus à manger. Le risque est alors de reprendre plus de poids que ce qui aura été perdu.  Si on suit plusieurs fois ce type de régime, c’est l’effet yoyo qui s’installe…
  5. A long terme, les régimes riches en protéines peuvent avoir un impact négatif sur le microbiote intestinal. Le graphique ci-dessous indique l’impact de certains aliments sur la composition du microbiote intestinal. Un régime trop riche en protéines et en sucres ajoutés influence négativement la composition du microbiote. Par contre, les fruits, les légumes et les produits lactés fermentés ont influence positive sur la composition du microbiote intestinal.

N’y-a-il donc pas de solution pour mincir avant l’été ?

La seule solution, ne soyez pas impatients, surtout si vous avez plus de 5 kilos à perdre.  Ils ne sont pas arrivés en une semaine, prenez le temps de vous en débarrassez une fois pour toute !

On constate que la prise de poids est le plus souvent due à de mauvaises habitudes alimentaires au quotidien qui nous poussent à négliger les aliments de bonne qualité, à passer moins de temps en cuisine et à table, à surconsommer des plats et aliments ultratransformés, trop salés, trop gras, trop sucrés…  Une étude du groupe du Dr Christopher Gardner de l’Université Stanford, parue dans JAMA le 20 février 2018 a suivi deux groupes de personnes qui ont suivi soit un régime pauvre en graisse, soit un régime pauvre en sucre.  Aucune restriction calorique ou de quantité n’était proposée… seuls des conseils étaient prodigués concernant le choix de produits alimentaires de qualité, non industriels, des conseils culinaires, le plaisir de manger à table en famille plutôt qu’en vitesse, en voiture ou devant la télévision.  Les résultats ont démontré que peu importait le régime, les résultats après un an étaient semblables (environ 5-6kg) et que de simples changements apportés à la qualité alimentaire suffisait donc à apporter une diminution significative du poids et probablement de manière durable.

Il est donc clair que si à ces quelques conseils, on ajoute un peu d’attention supplémentaire et l’association d’une activité physique régulière, il est tout à fait possible d’atteindre un objectif très satisfaisant durant les prochaines semaines.

Mais pour que les résultats puissent être durables, l’idéal est de demander conseil à un diététicien qui saura vous guider en fonction de vos objectifs et de vos limites personnelles, pour vous aider à adopter de nouvelles habitues alimentaires sur le long terme.

 

Sources :
http://observatoireprevention.org/2018/03/05/regimes-perdre-poids-lecons-dune-etude-importante-de-luniversite-stanford-approches-low-carb-low-fat-nutrigenomique/
Effect of Low-Fat vs Low-Carbohydrate Diet on 12-Month Weight Loss in Overweight Adults and the Association With Genotype Pattern or Insulin Secretion.
Christopher D. Gardner, PhD1; John F. Trepanowski, PhD1; Liana C. Del Gobbo, PhD1; et al (JAMA. 2018;319(7):667-679)
https://www.foodinaction.com/effet-yoyo-consequence-regimes/
« Régimes : quelles tendances en 2018 ?« , Nicolas Rousseau, Food in Action n° 38, p. 2, mars 2018