Yakult utilise des cookies sur ses sites internet. Ces cookies sont utilisés à des fins analytiques mais également pour retenir vos préférences d’utilisation et intérêts. Si vous continuez à visiter nos websites, vous acceptez que ces cookies seront utilisés comme décrit dans notre politique de confidialité. Ok

Mettez les algues marines au menu: sain et délicieux!

Tout le monde sait depuis longtemps que les Japonais ont un mode de vie sain. Dans une récente enquête réalisée par l’Organisation mondiale de la Santé sur l’espérance de vie, les femmes japonaises occupent désormais la 1ère marche du podium. Elles vivent en moyenne jusqu’à 87 ans.

Leur secret ? La mer

Le secret de la longévité des femmes japonaises et des Japonais en général ? Cette île le doit à tous les bienfaits de la mer : le poisson, mais surtout les algues.

Selon les Nations unies, les Japonais consomment pas moins de 100 000 tonnes d’algues chaque année, avec, en tête de ce classement, les habitants de l’île d’Okinawa. Nori, kombu, hijiki, wakamé ou autres sont le plus souvent au menu.

Ce n’est peut-être pas un hasard si l’île d’Okinawa accueille la population la plus âgée au monde.

Les bienfaits des algues

Les algues sont particulièrement riches en minéraux, vitamines et fibres. Elles contiennent énormément de fer et de protéines et remplacent donc avantageusement la viande.

Elles sont également un des rares aliments naturellement riches en iode, élément qui participe aux fonctions de la glande thyroïde. Et ce n’est pas tout ! Des chercheurs de l’université de California, Berkeley ont découvert que les algues permettent de contrôler le niveau d’œstrogènes. Ce qui expliquerait pourquoi si peu de femmes développent un cancer du sein au Japon.

Culture des algues

Chez nous, les algues sont un peu l’apanage des végétariens branchés, mais aux Pays-Bas, plus précisément en Zélande, la première ferme d’algoculture durable exerce ses activités depuis 2013. De mars à octobre, Rebecca et Jennifer y cultivent les algues saisonnières : laitue de mer, kombu, wakamé et sargasse. Les algues séchées sont quant à elles disponibles en toute saison.

Les algues en cuisine

TAPENADE AUX ALGUES

10 cuillères à soupe d’un mélange d’algues en morceaux
5 tomates séchées au soleil
15 olives vertes
2 cuillères à soupe de câpres
75g de parmesan râpé ou autre fromage vieux
2 gousses d’ail
un bon filet d’huile d’olive

Épluchez les gousses d’ail.
Rincez les algues dans de l’eau froide et coupez-les en petits morceaux.
Placez tous les ingrédients dans le blender et réduisez-les en purée jusqu’à obtention de la consistance voulue.

POISSON AU NORI : recette pour deux personnes

300 g de poisson à chair ferme (filet de cabillaud, roussette, lotte…)
2 à 3 feuilles de nori
2 fenouils
3 cuillères à soupe de graines de potiron torréfiées finement hachées
Huile d’olive
Huile de sésame
Vinaigre balsamique blanc ou vinaigre de vin blanc doux
Sauce soja
Poivre, sel

Une demi-tasse de persil haché, une bonne cuillère à soupe de coriandre fraîche hachée
2 jeunes oignons finement hachés

Détaillez le fenouil en longues tranches et cuisez-le à point dans une quantité minimale d’eau (+/- 15 min).

Pendant ce temps, réalisez une vinaigrette avec 3 cuillères à soupe d’huile olive, 1,5 cuillère à soupe de vinaigre et 3 cuillères de sauce soja.

Mélangez le persil, les cébettes et la coriandre dans un bol.

Découpez le poisson en petits tronçons et coupez une bande de votre feuille de nori de la largeur de vos tronçons de poisson. Humectez la feuille de nori et disposez dessus une bonne cuillère à soupe du mélange de fines herbes. Salez, poivrez et surmontez le tout d’un tronçon de poisson. Roulez la feuille de nori et collez les extrémités avec un peu d’eau. Disposez le rouleau de poisson dans un plat allant au four et répétez les mêmes opérations pour les autres tronçons de poisson.
Arrosez les roulades de poisson d’huile d’olive et enfournez votre plat dans un four préchauffé à 180°, pendant 20 à 25 minutes.
Après 10 minutes, versez une cuillère de vinaigrette sur vos roulades de poisson.

Versez l’eau de cuisson du fenouil. Versez sur le fenouil le reste de la vinaigrette et les graines de potiron. Arrosez-le d’un filet d’huile de sésame.

Servez avec du riz complet ou du quinoa.

Sources: Huffington PostSalusiVoetspotNutrition.org