Yakult utilise des cookies sur ses sites internet. Ces cookies sont utilisés à des fins analytiques mais également pour retenir vos préférences d’utilisation et intérêts. Si vous continuez à visiter nos websites, vous acceptez que ces cookies seront utilisés comme décrit dans notre politique de confidialité. Ok

Évitez les maux de dos grâce à un meilleur équilibre

Quels sont les exercices recommandés pour améliorer l’équilibre et quels sont leurs avantages ?

Quand nous envisageons de pratiquer une activité physique, c’est généralement pour avoir un ventre plus plat pour l’été, perdre quelques kilos pour nous sentir mieux dans nos vêtements ou encore pour ne plus être essoufflé(e) et avoir l’impression qu’on a 10 ans de plus chaque fois que nous montons ou descendons des escaliers.

La recherche d’un meilleur équilibre figure rarement parmi nos objectifs.

Et pourquoi devrions-nous nous en soucier ? L’équilibre, on l’a ou on ne l’a pas, et puis marcher sur un muret ne changera rien à notre vie.

Et si rien n’était plus faux ?

En effet, c’est bien le cas. Tout d’abord, l’équilibre, ça s’apprend. La génétique joue beaucoup dans notre capacité à le maintenir, mais certains exercices ciblés qui coordonnent la vue, les réflexes et les muscles posturaux peuvent faire une grosse différence.

Deuxièmement, le fait de marcher sur un muret, de sauter à cloche-pied ou de rester assis sur un ballon sans tomber peut vraiment améliorer la vie.

La facilité à se maintenir en équilibre est en effet associée à une meilleure posture tout au long de la journée, les parties opposées du corps effectuant des efforts semblables sans que l’une ne doive compenser le mouvement de l’autre. En ce sens, cela permet d’éviter les déséquilibres qui sont souvent à l’origine de douleurs, au niveau du dos, des hanches ou des articulations, par exemple.

Un meilleur équilibre permettra également de tomber moins facilement, comme l’a révélé une étude au cours de laquelle des volontaires ont été invités à marcher sur une poutre au-dessus d’un tapis roulant. Dans ces conditions, il est pratiquement impossible de rester en équilibre, mais les personnes témoignant d’un meilleur contrôle sont parvenues à reprogrammer leurs mouvements dans les 400 millisecondes qui séparent généralement le déséquilibre de la chute, ce qui permet de l’éviter en fait.

Voici quelques exercices pour entraîner notre sens de l’équilibre :

 

1) Un conseil fréquent consiste à s’entraîner à marcher en collant le talon d’un pied aux orteils de l’autres le long d’une ligne droite. La gymnaste Jordyn Wieber, médaille d’or aux Jeux olympiques de 2012, suggère de marcher de cette façon sur 3 ou 4 mètres aller et retour, puis de se tenir en équilibre les yeux fermés uniquement sur une jambe pendant 30 secondes.

2) Une tablette proprioceptive peut être utile. Il s’agit d’un disque de près de 40 cm de diamètre posé sur demi-sphère. Le fait de se maintenir debout les deux pieds en appui sur ce simple dispositif est déjà un exercice efficace pour tester et améliorer notre sens de l’équilibre.

3) Une fois suffisamment à l’aise, nous pourrons augmenter la difficulté de l’exercice sur la tablette en dribblant, toujours en position debout, avec un ballon de basket, ou en lançant une balle contre un mur pour la récupérer.

4) Le ballon de gymnastique, appelé également fit ball, gym ball ou ballon suisse, permet de s’entrainer à rester en équilibre en étant assis(e) les deux pieds au sol dans un premier temps, puis en soulevant une jambe à la fois.

5) Une fois que nous serons suffisamment sûrs de nous, nous pourrons monter à genou sur le ballon. Pour augmenter le défi, dans la même position, nous pourrons lancer une balle en la faisant passer d’une main à l’autre les bras bien écartés.

http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC3841925/