Yakult utilise des cookies sur ses sites internet. Ces cookies sont utilisés à des fins analytiques mais également pour retenir vos préférences d’utilisation et intérêts. Si vous continuez à visiter nos websites, vous acceptez que ces cookies seront utilisés comme décrit dans notre politique de confidialité. Ok

Ladies first !

Mme Hagiwara

Rencontre avec Toshiko Hagiwara

Si vous avez déjà voyagé au Japon, vous les avez probablement rencontrées. Qui donc ? Les Yakult Ladies. Elles font partie de l’ADN du pays du Soleil Levant au même titre que les sushis, les cérémonies du thé et les kimonos. Entretien avec une célèbre Yakult Lady.

Qui est Mme Toshiko Hagiwara?

Elle a commencé à travailler il y a 48 ans comme Yakult Lady. Elle travaille pour le centre Hamacho (le département de vente de Yakult à Tokyo).

En tant que Yakult Lady (YL), j’exerce un travail gratifiant, car nous apportons notre pierre à l’édifice de la société et de l’humanité.

Lorsque Mme Hagiwara a commencé à travailler, Yakult utilisait encore des bouteilles en verre. Elle raconte : “Lorsque j’ai fait mes débuts en tant Yakult Lady, je n’imaginais pas que j’allais le rester pendant autant d’années.”

Dans deux ans, cela fera un demi-siècle qu’elle est Yakult Lady. Aujourd’hui encore, elle parcourt la ville, telle une jeune YL, avec sa petite charrette remplie de Yakult. Ses clients sont surtout des employés de bureau, qui lui achètent chaque jour quelque 200 bouteilles de Yakult. Elle raconte : “Beaucoup de sociétés étaient installées dans ces quartiers. Lorsque l’économie japonaise a commencé à se redresser, de nombreux clients m’ont demandé de vendre les produits de Yakult.” Mme Hagiwara a soutenu à l’époque les « guerriers d’entreprise » japonais (employés de bureau) en leur livrant Yakult.

“Cela fait déjà 48 ans que j’ai commencé à livrer une bouteille de Yakult à mes clients".

Tous les jours à 7 heures du matin, elle est la première à arriver au centre Hamacho. Une heure plus tard, elle commence sa tournée, jusqu’à 13 h 30, lorsque la pause de midi est terminée. Elle visite chaque jour une vingtaine de bureaux. Mme Hagiwara connaît très bien la plupart de ses clients et a un bon contact avec eux. Elle les salue pourtant toujours poliment.

 C’est sa marque de fabrique. Elle raconte : “Ces derniers temps, la sécurité dans la plupart des bureaux devient toujours plus stricte. Il est donc de plus en plus difficile pour moi de livrer les produits au bureau de mes clients et de papoter avec eux. C’est dommage, je trouve.”

Elle puise son énergie dans les paroles encourageantes de ses clients.Mme Hagiwara est une femme énergique, qui n’a jamais fait faux bond lorsqu’elle devait travailler.

Lorsqu’on lui demande comment elle a pu tenir aussi longtemps, elle répond : “J’ai toujours été entourée de bons clients et de bons collègues. Ils m’ont toujours soutenue, et c’est ce qui m’a permis de continuer pendant si longtemps.” Il y a quelques années, elle était fatiguée et sa motivation était un peu chancelante. Mais ses clients l’ont encouragée en lui disant : “Ne pense pas trop à ton âge, continue de travailler comme YL, s’il te plaît !” Mme Hagiwara se fend d’un sourire : “Je ne dis pas que je n’arrêterai jamais, mais je fais tous les jours mon travail avec plaisir”.

Je continuerai donc encore à travailler comme Yakult Lady pendant de nombreuses années.”